Aller au contenu principal

Kiosque

Les bonnes idées des entreprises

Dans le premier épisode de notre dossier, il fut question du buzz BYOD, de son attrait auprès des salariés des entreprises mais aussi de l'appréhension de leurs dirigeants. Si ce phénomène est un gage de satisfaction, d'implication et de productivité, il nécessite pourtant d'être encadré. De quelle manière les entreprises mettent à profit le BYOD au sein de leurs équipes ? Quelles sont les tâches professionnelles qui peuvent en tirer le plus de bénéfices ? Quelles sont les applications existantes, créées pour encourager la mobilité ? Tour d'horizon des usages faits du BYOD aujourd'hui.

Tout le monde y trouve son compte
Oui, les salariés préfèrent pianoter sur leur ordinateur portable et ne pas quitter leur tablette. Performants, mobiles, rassurants... La liste des qualités des outils personnels peut s'étendre indéfiniment. Mais ce gain de satisfaction ne concerne pas seulement les salariés. En contrepartie, les entreprises peuvent espérer que leurs applications soient plus facilement et plus largement adoptées. Favoriser le BYOD (et le BYOA pour « Bring Your Own Application ») contribue donc à la transformation numérique des entreprises.
Et puis, une fois que les services informatiques parviennent à permettre l'accès aux données et aux applications professionnelles, de nouveaux services mobiles peuvent être créés à condition d'être intégrés à un workflow sécurisé. C'est ce que l'on appelle un retour sur investissement... Judicieux non ?

Favoriser la mobilité
Si le phénomène BYOD désigne le fait d'emmener ses outils perso au bureau, il concerne aussi, plus largement, la mobilité. C'est tout un mode de travail qui en découle. En somme, on emmène un bout de chez soi au bureau. Mais, lorsque l'on rentre chez soi, on trimballe aussi un bout de son travail avec soi... Cela vaut aussi pour les déplacements au sein de l'entreprise. Communications, réunions, partages de données... Tout (ou presque) peut se faire un peu partout : dans les couloirs, depuis le bureau de son collègue du 4ème étage, près de la machine à café, au restaurant d'en bas... Les entreprises ont donc grand intérêt à favoriser la mobilité. La Poste l'a bien compris. Dans le cadre du programme Facteo, elle équipe ses facteurs de smartphones pour qu'ils puissent, par exemple, recueillir la signature du destinataire d’une lettre recommandée via leur smartphone, ou enregistrer  les personnes habilitées à signer les récépissés en cas d’absence du destinataire. Au cours de sa tournée, le facteur peut ainsi être informé en temps réel de tout nouvel ordre de réexpédition du courrier d’un foyer, et avoir, sous la main, les numéros d’escalier, les codes, et les étages des destinataires. D'ici 2015, La Poste prévoit d'équiper 100 % de ses facteurs.

Participer à une réunion où que l'on soit (ou presque)
Orange Business Services vient de lancer l'application « Orange Video Meeting ». Fort utile à tous les collaborateurs atteints de réunionite sévère, elle est disponible sur les terminaux Android et Apple et s’appuie sur la technologie Scopia Mobile de Radvision. Pour pouvoir participer à une réunion où que l'on se trouve, il suffit d'installer l'appli sur son mobile ou tablette et, le jour J, de cliquer sur un lien reçu par mail ou sur l'invitation de son agenda. Cette URL « intelligente » détecte automatiquement le type d'appareil utilisé : vous êtes alors connecté à vos collaborateurs. Finis les sentiments d'exclusion ! Collaborateurs, clients ou partenaires de l’entreprise, peuvent participer, même s'ils sont cloîtrés chez eux avec une jambe dans le plâtre ou un enfant atteint de varicelle... 
En plus, la technologie Scopia Mobile permet aux participants de profiter de l’ensemble des outils de collaboration audio et vidéo HD et de partage de données. Une qualité audio comme si on y était !

Puisque le BYOD ne peut s'étendre sans un minimum de sécurité, le troisième épisode de notre dossier sera consacré aux solutions mises en place pour protéger les données. Nous verrons également quelques-unes des inventions dont on espère qu'elles pulluleront dans les années à venir... Soyez au rendez-vous !

Mobilité
Dates de publication:  01/07/2013

Commentaires

Portrait de Isa du Lab Orange

Pensez-vous que les entreprises aient intérêt à encourager de plus en plus la mobilité ?
Comment envisagez-vous les mutations professionnelles qui en découleront ?
Que pensez-vous des applications BYOD mises en place par Orange ou La Poste ?
Pensez-vous que de nouveaux métiers découleront de ces mutations technologiques ?

Portrait de fredolerouge

je pense que le seul gagnant est l'entreprise. Quid si le portable tombe en rade au boulot? Qui paie la facture. Et au final, cela ne risque t'il pas de provoquer une intrusion du travail dans la sphère familiale et privée, avec les risques de surmenage qui vont avec? Où se situera la frontière travail/vie privée? Personnellement, je préfère un VPN. Avec le portable fourni par mon entreprise, j'accède au réseau interne. Pas avec le mien

Portrait de mokwas

Comme Fredolerouge, je suis un peu sceptique sur le fait d'utiliser mon matériel personnel pour le compte du boulot...

Portrait de Alonzo

Merci.